Tarija
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Eustaquio Méndez: chef militaire (1785-1841)
     
 

Eustaquio Méndez est né à San Lorenzo dans le département de Tarija en 1785. C'est un grand chef militaire de la guerre d'indépendance de Bolivie et sa maison, à San Lorenzo peut se visiter.

Méndez est un grand héros des Tarijeños et surtout des habitants de San Lorenzo car c'est un grand symbole de patriotisme. Chaque 19 septembre, jour de sa naissance, ils commémorent sa naissance. 

Fils de créoles, ( descendants de colons espagnols), petit propriétaire foncier et bon cavalier, il avait perdu un bras dans un accident, d'où son surnom "El Moto Mendez" (Le mancho Mendez).

Il s’enrôla dans la division des gauchos de Guëmes (guerilla indépendantiste) et participa à la première expédition d'aide au Haut Pérou. Il lutta alors pour Suipacha et contre les invasions royalistes.

Fin 1812 il forma sa propre guerilla dans la région de Tarija et il se battu activement contre les invasions espagnoles. Chaque fois que Tarija tombait aux mains des royalistes, Mendez lancait ses attaques sur la ville ou sur les routes qui communiquaient avec le reste du Haut Pérou, au nord ou à l'est.

Il fit ses plus grandes prouesses en 1816, après la bataille de Sipe-Sipe; bien que l'armée ennemie captura et tenait Tarija en son pouvoir, durant plus d'un an il l'entoura et attaquait méthodiquement pour les empêcher de réaliser des action depuis la ville.

C'est seulement lorsque les conseils de Chuquisaca et Cochabamba furent vaincus que Moto Mendez fut obligé de céder. Il se retira au nord de Salta, d'où il réalisa plusieurs campagnes vers Tarija, grâce à l'appui des troupes de Guëmes. Il appartenait au parti fédéral de Salta et appuyait la gestion militaire de Guëmes.

C'est en 1817, lors de la Bataille de la Tablada que Méndez participa à une bataille décisive et victorieuse sur les forces espagnoles. 

En 1824 il fut pris prisonnier par le général Pedro Antonio Olañeta, qui peu avant s'était déclaré indépendant du Vice Roi De la Serna. Olañeta lui laissa la vie sauve mais l'obligea a combattre dans ses troupes. Méndez déserta et alla appuyer l'invasion du haut Pérou contre le général Jerónimo Valdés et occupa plusieurs mois les troupes d'Olañeta. Après la retraite de Valdès, Méndez fuit à Salta. Il revint à Tarija dans les troupes du général Arenales en 1825.

Plus tard il fut reconnu Colonel de l'armée bolivienne et participa aux guerres civiles du pays en faveur au général José Balliviàn. Il mourut en 1841 dans la bataille de Santa Barbara de Tarija, dans laquelle il fut dérouté par le colonel Rosendi.

L'injustice sociale, l'exploitation des paysans et le manque de liberté stimulèrent son esprit de rébellion contre l'oppresseur espagnol, il lutta pour l’indépendance, offrit son sang et sa vie pour la liberté.

Paroles de la cueca de Moto Mendez écrite par Nilo Soruco:

Soy de aquel
pueblo de las flores
Del valle andaluz
Bañado de luz
Ebrio de colores

Del valle andaluz
Bañado de luz
Ebrio de colores.

Viva mi valle florido
Que es jardín de amor
De mozas de flor
Y es un verde nido
Que es jardín de amor
De mozas de flor
Y es un verde nido

Por el Moto Méndez
Que nació en mi pueblo
Canto con el alma
la cueca chapaca
Viva San Lorenzo

Canto con el alma
la cueca chapaca
Viva San Lorenzo

lala
lalalalala

Canto con el alma
la cueca chapaca
Viva San Lorenzo .

Source:

http://es.wikipedia.org/wiki/Eustaquio_M%C3%A9ndez

 
   
 

Articles liés

 
     
 
 San Lorenzo, village Colonial
Le village de San Lorenzo à 15 km au Nord de Tarija est charmant. Balcons, rues pavées, marché, restaurant/bar culturel et...
 
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL