Potosí
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Expérience du sud de la Bolivie
     
 

Douze milles kilomètres carrés font du désert de sel le plus étendu de la planète la seule attraction naturelle qui peut se voir depuis l’espace.
Le Salar d’Uyuni s’étend comme une grande plaine totalement lisse et blanche. C’est aussi pour ses dimensions colossales, son terrain plat et sa blancheur aux propriétés réverbérantes que, malgré ses 3650 mètres d’altitude, il est utilisé pour calibrer les satellites.

Situé dans le département de Potosi, en Bolivie, cette superficie était, il y a 40 000 ans, recouverte d’un immense lac, le lac Ballivián.

L’île du poisson, en plein centre du désert de sel avec ses forêts de cactus est un spectacle encore plus fort de cet incroyable paysage. C’est sans doute pour ces raisons que tous les guides touristiques parlent de cet incontournable, majestueux et mystérieux joyau de l’altiplano bolivien.

Le Salar d’Uyuni n’est pas seulement le désert de sel le plus grand du monde, mais aussi une réserve très importante de minéraux. Il est considéré comme la plus grande réserve de lithium de la planète (environ 140 millions de tonnes). En plus il contient aussi du bore, du potassium, du magnésium et des sulfates de sodium.

Dès le mois de novembre de petits flamants roses naissent dans les eaux des lagunes situées au sud du Salar. Ce sont d’habituels visiteurs de la « Laguna Colorada », qui détient son nom pour les couleurs rougeâtres de ses eaux remplies de sédiments ferrugineux et d’algues.

Différentes lagunes parsèment d’impressions et de colorations ce fantastique paysage du sud Lipez, autant la Colorada que la Verde ou la lagune Cañapa d’un bleu intense ornent gracieusement ce tableau lunaire où les flamants roses ajoutent un mouvement surréaliste dans cet univers de bout du monde.

Plus au sud, les volcans encore actifs dominent les plaines, comme le volcan Ollagüe de la vallée de Chiguana. La cime de ce volcan crache des vapeurs sulfureuses qui sont aussi présentes dans les geysers appelés « Soleil de demain ». Les petits cratères autours de ces geysers aux vapeurs de souffre malodorantes et aux eaux bouillantes offrent une véritable vision d’enfer. Heureusement non loin de ce lieu diabolique, se trouve le Salar de Chalviri, avec une grande lagune pleine de flamants roses et sur son bord des thermes naturelles dont les eaux chaudes sont les bienvenues lors de ce périple difficile.

La longue traversée du Salar de Uyuni et du Sud Lipez est une expérience surréaliste. 

C’est un lieu où le rêve et la réalité perdent leurs limites surtout lorsque l’on arrive à la Pampa de Siloi, une plaine déserte, infinie et solitaire où ne survit ni végétation ni animaux. Ce monde fantastique est généré par la multitude de couleurs des monts enneigés et par l’action du vent sur les roches volcaniques. « L’arbre de pierre », ou les multiples animaux et visages sculptés par cet habile artisan font partie de la scène des « Roches de Salvator Dali » à qui on fait référence en honneur du maître du surréalisme.

Au milieu du Salar, un hôtel de sel, construit avecdes bloques de sel, s’érige comme une arrogante œuvre architecturale devant l’immensité du désert. L’hôtel, « Lune Salée », se trouve à Colchani, à 30 minutes du village d’Uyuni. Tout dans cet hôtel est en sel, de l’édifice en lui-même, aux chaises, tables, lits, etc. Les toits de paille et de poutres apparentes ajoutent un style rustique qui se combine avec le bois brut des portes et des fenêtres.

Une autre attraction du village d’Uyuni est le cimetière de trains. Peu connu des touristes, cette décharge de vieilles machines ferroviaires ouvre la porte sur le passé des habitants d’Uyuni alors que l’essor de l’industrie minière dépêcha l’arrivée de ces machines. Aujourd’hui elles laissent le souvenir d’un passé agité engrangé dans le grenier de l’histoire bolivienne.

 
   
 

Articles liés

 
     
 
 Salar d'Uyuni & Sud lipez
Quelques instants dans le sud Lipez et le Salar de Uyuni.

Au programme; ascension de l'Uturuncu (à 6080 mètres c'est les...

 
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
Pull
 
59.00
 
   
Poncho rayé
 
A partir de 60.00
 
   
Poncho Andin Chiné - Laine d'Alpaga
 
77.00
 
   
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL