Zones naturelles protégées - Bolivie

Zones naturelles protégées
Introduction
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Introduction
     
 

La Bolivie compte en tout plus de 182.716,99 km² de territoire protégé soit 16% du territoire national. Elle a 66 des 112 écosystèmes mondiaux, et est donc le 8ème pays au monde comptant le plus de biodiversité qu'elle protège un maximum des trafiquants de bois et d'animaux. 

Voir la carte des réserves naturelles de Bolivie.

Rem: une partie des photos utilisées pour réaliser les articles de cette catégorie ont été prises sur wikipédia.org et sont sous licence.

Catégories

Parc national

Lieu qui, pour avoir une grande et singulière richesse naturelle, requiert une protection stricte et permanente de ses ressources naturelles, écosystèmes et provinces bio-géographiques, afin de les protéger et les conserver de manière durable afin qu'elle puissent profiter aux futures générations.

Carrasco
Noel Kempff Mercado
Sajama
Toro Toro 
Tunari 
Isíboro-Sécure 

Et encore: Llica, Cliore, Mallasa, Mirikiri, Comanche, Las Barrancas, Tuni-Condoriri, Histórico Santa Cruz La Vieja.

Aire naturelle de gestion intégrée

Cette catégorie a pour objectif d'associer la conservation de la diversité biologique et le développement durable des populations locales. Cette catégorie concerne les lieux qui recèlent différents échantillons d'écosystèmes, de provinces bio-géographiques, d'espèces de faune et de flore d'importance singulière, mais aussi les zones où se maintient un système traditionnel d'usage des terres et celles où s'utilisent multiples ressources naturelles ou encore les zones nucléaires c'est à dire de protection stricte.

Apolobamba
El Palmar

Aire naturelle de gestion intégrée et Parc National:

Amboró
Cotapata
Kaa-Iya del Gran Chaco
Madidi
Otuquis
San Matías
Serranía del Aguaragüe
Serranía del Iñao
Itenez

Monument naturel

Cette catégorie préserve les caractéristiques naturelles et particulières des sites aux paysages extraordinaires et spectaculaires qui ont des formations géologiques, physiographiques, et des gisements paléontologiques, en plus d'une riche diversité biologique. Comme dans les parques nationaux toute action dans cette zone doit être autorisée.

Réserve de la vie sauvage

Cette catégorie protège, gère et utilise de façon soutenable la vie sylvestre, sous vigilence officielle. Dans ces réserves on peut utiliser les ressources naturelles selon une carte de zones qui signile où on peut faire de l'exploitation intensive et extensive.

Cordillera de Sama
Eduardo Avaroa
Manuripi-Heath
Tariquia
Estación Biológica del Beni
Pilón Lajas
Reserva de Biosfera y Reserva Nacional de Fauna Ulla-Ulla
Ríos Blanco y Negro
Cabo Juan

Et encore: Fiscale Cerro Tapilla, Fiscale de Bella Vista, Nationale de Fauna Yura, Fiscal Lagunas, Alalay y Angostura, Nacional de Fauna Andina Incakasani-Altamachi, Reserva Científica Ecológica Arqueológica Kenneth Lee.

Sanctuaire National

Cette catégorie protège strictement et en permanence les sites qui ont une faune et une flore sylvestre endémique et menacée ou en danger d'extinction, une communauté naturelle ou un écosystème singulier. Pour faire une action dans une telle zone il faut une autorisation qualifiée.

Réserve naturelle immobilisée

Cette catégorie transitoire est attribuée aux zones dont l'évaluation préliminaire mérite sa protection, cependant, requiert de plus profondes études pour déterminer sa catégorisation et zonification définitive.

Río Grande Mascicuri 

 
   
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL