Pando (Cobija)
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
José Manuel Pando Solares: homme politique (1848 - 1917)
     
 

José Manuel Pando Solares , né à La Paz en 1848 fut Président de Bolivie de 1899 à 1904. Il donna son nom au département de Pando car il travailla beaucoup à l'exploration de ce territoire lointain et isolé.
Il commanda les forces militaires dans la seconde campagne dans la guerre de Arce contre le Brésil.

Biographie

Il étudia la médecine jusqu'à la sixième année et il abandonna pour se dédier à la politique. Après la révolution de décembre 1870 contre Melgarejo il entre dans l'armée. En 1876 après le coup d'état de Daza il se retira mais la guerre le rappela au combat. Il fut blessé dans la bataille de Alto de la Alianza ou de Tacna (guerre du Pacifique) en 1880. Il dirigeât un régiment d'artillerie jusqu'en 1884. Il entra comme militant dans le parti libéral dont il fut le chef jusqu'en 1894, la fin de sa présidence.

Pando est un grand explorateur du 19ème siècle, on lui doit une grande partie de la découverte du nord du pays. Plusieurs de ses expéditions dans la région (fleuves Madidi, Madre de Dio) furent relatées dans une étude qu'il fit sur le sujet.

Il fut député à Chuquisaca sous le gouvernement d'Alonso. Protagoniste du soulèvement de 1899, il conduit les forces fédérales, avec les aymaras de Zárate et vaincu la guerre civile de 1899 ou la guerre fédérale contre les conservateurs. En 1899 Pando devient Président de Bolivie.

Le saviez-vous?

C'est Pando qui déclara que la capitale de Bolivie serait changée à La Paz, ville plus grande et plus accessible que Sucre. La Paz est depuis lors le siège du gouvernement tandis que Sucre est la capitale historique et constitutionnelle de Bolivie.

Il fit le premier recensement du 20 ème siècle et eut un excédent dans la balance commerciale grâce à l’essor du caoutchouc.

Il construisit la ligne de train La Paz- Guaqui et des voies de pénétration des vallées aux plaines. En 1903 arriva la première automobile en Bolivie.

Il restructura l'armée avec une mission française et fonda une école d'agriculture et élevage ainsi qu'un collège des mines.

Il combattit dans la guerre de Arce et il se mit au commandement des troupes qui défendirent la Bolivie face au Brésil. Il signa le traité de Petrópolis dans lequel la Bolivie cédait un territoire de 191.000 km², dans le nord du pays dépeuplé mais riche en caoutchouc et en or, en échange d'une importante compensation économique (l'équivalent de 293.774.770,80 $), de la construction d'une ligne ferroviaire de Riberalta au Brésil, de l'utilisation des fleuves Brésiliens pour l'exportation et de la paix.

Pando gouverna jusqu'en 1904 et fut délégué aux territoires des colonies et commissaire des limites avec le Brésil. Il fut un des plus grand propriétaire foncier de l'époque bénéficiant des lois de 1874 et 1880. Il rompit avec Montes et en 1915 fut un des fondateurs du Parti Républicain. Retraité il fut mystérieusement assassiné dans le Kenko (hauteurs de la Paz) le 17 juin 1917.

Source:

http://es.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Manuel_Pando

 
   
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL