La Paz
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Là haut, La Paz
     
 

De l'altiplano aux yungas et vice versa

La Paz, ville élue 6ème destination aux nuits les plus animées selon le lonely planet est également la capitale la plus haute du monde avec un centre urbain (La Plaza Murillo) à 3650 mètres au dessus du niveau de la mer. C'est pour cette raison qu'il faut s'y rendre lentement et bien prévoir quelques temps d'acclimatation. 

Vous pourrez y passer quelques jours (hors du lit on l’espère) à flâner dans les nombreux marchés aux fruits, légumes, mais aussi marchés des "sorcières" et d’artisanat. Beaucoup de beaux musées et bâtiments feront également la joie des assoiffés d’histoire et de savoirs.

Cette ville étonnante maintient ses quartiers riches dans le bas; la Zona Sur (Zone Sud) se trouve à 3400 mètres et le climat y est remarquablement meilleur que dans les quartiers hauts.

El Alto, petite sœur de la capitale située sur le plateau qui la borde à plus de 4000 m., a littéralement explosée en quelques années. 

C'est là que l'immigration rurale prend place et on estime que sa croissance est de 5 à 10 % par an.

Cette ville de presque un million d’habitants n'est pas considérée comme un bidonville car elle est construite en dur, mais il n'y a que 15 % des maisons qui ont l'eau courante et 15 autres % qui ont un puits dans leur jardin, il y a donc 70% des maisons qui vivent sans eau...

De partout dans la ville on peut apprécier l'imposant Cerro Illimani, dont le sommet mesure 6402 mètres.

La Paz est également un grand département aux multiples attractions touristiques.

Coroico, pour commencer par la première municipalité touristique du pays comme ses habitants aiment s'en vanter, est une petite ville ou un gros village des yungas (vallées descendantes de l'altiplano). 

Sa situation, à 2h30 de la capitale bolivienne et à 1700 mètres d’altitude, en font une destination très prisée en fin de semaine. Les paceños (habitants de la Paz) aiment y venir se reposer et prendre un bon bol d’air. S'ouvrant de plus en plus au tourisme, elle a de multiples hôtels, restaurants et attractions touristiques en tous genres, mais ce qui fait sa qualité avant tout c’est son climat tropical et sa végétation verdoyante.

Moins touristique que sa voisine car moins développée Chulumani, capitale du sud yungas est, comme Coroico avec le trek del chorro, le point d'arrivée d'un chemin Inca, le trek du Takesi, qui part du col de La Paz à 4600 mètres pour arriver à moins de 2000 mètres en deux jours. Cette descente peut également se faire en vélo en empruntant la route de la mort.

Autre incontournable perché sur la frontière Pérou/Bolivie, le lac Titicaca dont vous profiterez au maximum à Copacabana et à l'Isla del Sol. Très touristique, et à juste titre car l'endroit ne manque pas de charme. C'est également le lieu idéal pour faire de magnifiques photos, se balader en amoureux et, bien sûr, manger une truite du lac.

Enfin, moins connue mais non moins importante Sorata, petite ville de 2000 habitants, est une petite bourgade très tranquille. Elle est très appréciée des montagnards car elle est le point de départ de nombreux treks dont celui du splendide Cerro Illampu. Décontractée et à 2500 mètres d'altitude, elle est peu touristique tout en arborant de confortables hôtels et restaurants. En 2003 elle a été le théâtre d'affrontements entre la population et le gouvernement, depuis elle a longtemps été mal famée, à tord.

Et encore le site Aymara (culture précolombienne) le mieux conservé Tihuanaco régalera les férus d'antiquité, ou encore le site moins connu, mollo cette fois-ci d'Inscanwaya, proche de la cordillère d'Apolobamba.

La Paz, ville et département compris, recèle de nombreux joyaux dont nous ne pouvons pas vous parler dans cette modeste introduction.

 
   
 

Articles liés

 
     
 
 La Paz
La Paz, capitale administrative de la Bolivie, est souvent une ville qui fait peur aux étrangers. Sans la connaître on s'imagine que...
 
Alasitas, le monde miniature de l’Ekeko
La fête des Alasitas est une tradition incontournable de la ville de La Paz. Basé sur d’anciennes coutumes du peuple Aymara, cet...
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
Poncho
 
59.00
 
   
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL