Économie
Petites entreprises
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Le Cashlama, la fibre la plus délicate des Andes
     
 

Dépassant la qualité bébé alpaga et le cachemire, la fibre que l’on appelle cashlama s’impose petit à petit dans le secteur de la confection.

Comment cette fibre est-elle produite ?

Le cashlama provient du lama, mais il s’obtient d’une manière différente du processus traditionnel : le poil est coupé essentiellement sur le ventre et le cou de l’animal, sans le blesser (épilation). On procède ensuite à la sélection et au tri manuel des fibres les plus fines, qui se trouvent à l’intérieur des fibres épaisses extérieures (triage). Aucun produit chimique n’est utilisé au cours du processus de production et il a été vérifié que l’obtention de cashlama est le processus le plus durable au monde, à la différence de celui du cachemire. Par ailleurs, la fibre de la laine de lama offre une gamme de douze couleurs naturelles, qui ne perdent pas de leur éclat au fil du temps.

Propriétés du cashlama

C’est une fibre écologique et biodégradable. Sa chaîne de production n’affecte pas l’environnement et ne fait aucun mal aux lamas dont elle est issue.

La fibre est légère, chaude, elle ne pique pas, contrairement à d’autres fibres naturelles. Elle est extrêmement fine et douce au toucher.
Le cashlama est idéal pour les personnes à la peau sensible, car il est hypoallergénique : cette propriété en fait une laine fiable et très demandée dans la confection de vêtements pour bébés, d’autant plus qu’elle est ininflammable.
Du point de vue des créateurs de mode et des utilisateurs, c’est une matière idéale, qui ne se déforme pas et dure dans le temps.

Le « cachemire des Andes »

Le cashlama a été ainsi baptisé car il est extrait de lamas de l’Altiplano bolivien (les Andes) et que sa qualité est égale ou supérieure au précieux cachemire. À la différence près que sa production est plus durable et qu’elle ne possède pas d’impact sur l’environnement.
La marque cashlama est détenue par l’entreprise bolivienne Altifibers : celle-ci a mis en place et amélioré un processus d’épilation des lamas, qui ne s’utilisait auparavant que pour l’obtention du cachemire et du poil de chameau.

Caractéristiques

Cashlama : épilation de lamas

20-21 microns

Longueur de la fibre : 55-57 mm

Précautions :

Convient parfaitement au lavage à sec
Peut se laver à la main, avec une lessive douce et de l’eau froide (30 º)
En machine, programme pour vêtements délicats ou lainages (30 º), au sèche-linge à froid si nécessaire

Cette fibre naturelle est en train de révolutionner l’industrie textile. Sa qualité et les avantages qu’elle offre, en comparaison avec les fibres naturelles connues jusqu’à présent, en font peu à peu la prédilection des créateurs et fabricants du secteur du vêtement. Enfin, nec plus ultra, sa production est en parfaite harmonie avec la nature.

 
   
 

Articles liés

 
     
 
ARTE Y PUNTO - vêtements en laine d'Alpaga
Patricia Palle, bolivienne continuellement en soif de connaissances et d’évolution, est une personne très ouverte et...
 
La Quinoa : le "grain d'or" de la Bolivie
Le 20 février 2013, les Nations Unies déclaraient le lancement officiel de "l’année internationale du quinoa". Le...
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 
03 Novembre 2011 - Kaori - (Canada)
      Même question ;)

Pourra-t-on acheter bientôt des pelotes de Cashlama ?

Je l'espère, en tous cas merci pour cette découverte, je ne connaissais pas...
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
Poncho Pull - Laine d'Alpaga
 
69.00
 
   
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL