Potosí
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Parc national Torotoro
     
 

Le parc national de Torotoro se trouve au nord du département de Potosi mais son accès se fait via le département de Cochabamba.

Il a une superficie de 16 570 hectares et appartient à la partie centro-occidentale de la cordillère des Andes Boliviennes. C'est le plus petit parc national de Bolivie et a été mis en place afin de protéger la Paraba frente, un ara avec une tache rouge sur le front.

Il présente des paysages très particuliers, très différents de ce que vous trouverez ailleurs en Bolivie et plus intéressants pour leur aspect géologique que biologique. 


Son nom vient de "thuru thuru" en quechua et signifie boue, en référence à la terre dans laquelle des dinosaures ont laissé leurs empreintes. Situé à 136 km de la ville de Cochabamba, le village Totrotoro est aussi une évocation de l'époque coloniale, c'est un lieu où les hommes et la nature ont laissé leurs traces, où l'on peut faire un voyage dans le passé. 

Dans le parc de Toro Toro on peut voir: les majestueuses cavernes de Humajalanta, les chutes d'eau d'El Vergel, des peintures rupestres, des empreintes de dinosaure, ect.

Le Parc occupe la région des vallées sèches du nord de Potosi, une région montagneuse avec de profonds canyons, vallées et chutes d'eau.

Généralités

Année de création: 1989

Situation: Nord du département de Potosi, province de Charcas.

Superficie: 16 570 hectares (165 km2)

Altitude: entre 1900 et 3600 mètres.

Climat: tempéré à froid en hiver, surtout en mai et juin.

Flore

On a enregistré 329 espèces de fleurs et on estime qu'il y aurait 600 espèces de plantes. Les plus représentatives étant celles du bois de feuillus comme le quebracho blanc, le Soto et le pin de monte. Sur les parties hautes il y a des bushs de queñua. 

Faune 

49 espèces enregistrées dont le cerf andin (taruca), le chat andin ou titi, le puma, le Ara au front rouge (endémique) et le lorita tordo (endémique).

Population

La population qui entoure la zone est d'origine Charcas et principalement de langue quechua. Il y a aussi une grande proportion de migrants originaires des vallées de Cochabamba et qui parle aymara.

Pratique 

A visiter

Toro Toro est un paradis pour les amateurs de géologie et de paléontologie car on trouve des empreintes de grands reptiles (dinosaures) et de nombreuses cavernes propices à spéléologie. 

La visite de la caverne de Humajalanta propose deux heures de spéléologie (lampe de poche, escalade, ect. - assurez-vous que votre guide a du bon matériel): stalagmites, stalactites, passages étroits, descentes sur corde, chauves souris, les émotions sont fortes!A l'entrée de la grotte vous pourrez voir de nombreuses traces de dinosaures.  

Village de Torotoro: ce charmant village colonial est le point de départ des balades. Lors de sa fête fin juillet (24/25) vous pourrez profiter des festivités (danses, sacrifice d'animaux, pétards, chicha, ect)...et des transports!

Le village de Torotoro se trouve dans une vallée à 2600 mètres d'altitude et les formations d'argilite qui l'entourent sont tamponnées d'empreintes de dinosaures du crétacé. Beaucoup de ces innombrables empreintes n'ont pas encore été étudiées. Jusqu'à aujourd'hui on a pas encore élucidé le mystère de leur origine.

Fossiles: à une heure de marche de Torotoro sur le mont des 7 tournants (7 vueltas) on peut observer de nombreux fossiles marins, un autre site se trouve dans la quebrada Thajo Khasa.

Pachamama Wasi : musée familial où l'on peut observer les différentes pierres ramassées dans la parc.

Canyon de Toro Toro et El vergel: un canyon de plus de 250 mètres de profondeur, le guide vous emmènera le voir d'en haut avant de descendre dans le fond. Après vous continuerez la balade jusqu'à El Vergel, chutes d'eau et bassins naturels entourés d'une verdure tropicale, où vous pourrez bien sur vous rafraîchir. 


Peintures Rupestres de Batea Cocha
: pas très loin de Torotoro ces peintures rouges représentent des humains, des motifs géométriques et des animaux. 

Ruines de Llama chaqui: d'importantes ruines Inca qui sont accessibles en une randonnée de 19 km. On pense qu'il s'agit d'un fort lié à celui d'Incallajta. 

Services

Ces derniers temps ce parc a pris plus d'importance, par conséquent les services touristiques (restaurants, hôtel, guide, etc.) se sont fortement développés.

Pour visiter le site en dehors du village il faut contracter un guide local (100 Bs. la journée) et acheter une entrée (30Bs.), ne perdez pas le ticket les contrôles sont fréquents.

Accès 

La route part de Cochabamba (il n'y a pas d'accès depuis Potosi) en passant par tarata, Huayculi, Anzaldo et Thayapaya.

Bus Trans. del norte:
part de Cochabamba, Av. Républica l'après midi et Av. 6 de agosto et República les matins.

Dimanches et jeudis: 6 heures du matin.
Mercredis et samedis: 18 et 19 heures.

Retour de Torotoro lundis, mardis, vendredis et samedis à 6 heures du matin.

Contact: Av. Valle Grande entre Pasaje Pirai, nº510 tel: (591-4)4561700 ou 4560480. 

Bus Trans Torotoro:
Sortie de Cochabamba les jeudis et dimanches à 18h30 et retour de torotoro les lundis, mardis et vendredis à 6 heures du matin.

La piste pour atteindre le site est en bon état, elle fait 135 km et prend 5-6 heures. Lors de notre visite (1011) il y avait le projet d'asphalter cette route. 

Renseignements

Office du tourisme de Cochabamba: place 14 de septiembre, à l'étage de l’hôtel de ville, Cochabamba, tel: 425 8030

SERNAP: Portales 353, Cochabamba, Tel: 448 6452/53

Photos: Noélise Delille, Maxime Litt

 
   
 

Photos

 
     
 
 
   
 

Articles liés

 
     
 
Expérience du sud de la Bolivie
Douze milles kilomètres carrés font du désert de sel le plus étendu de la planète la seule attraction naturelle...
 
Réserve de la biosphère et terre d'origine de Pilón Lajas
La réserve de la biosphère et terre d'origine de Pilón Lajas se trouve à 350 km au nord-est de la ville de la Paz et...
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
Chapeau en tissu d'aguayo
 
15.00
 
   
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL