Villa Tunari: tropiques de Cochabamba - Bolivie

Cochabamba
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Villa Tunari: tropiques de Cochabamba
     
 

Entre les montagnes de la cordillère des Andes et les plaines amazoniennes se trouvent les tropiques de Cochabamba qui sont onsidérées comme un territoire de grande diversité biologique grâce à la présence de fleuves, lagunes, bassins et forêts. 

Les caractéristiques du lieu offrent non seulement de l'aventure et de la diversion mais aussi un tourisme scientifique et de connaissance pour des étudiants ou scientifiques qui désirent en savoir plus sur la faune et la flore de la région ainsi que sur les cultures du passé et du présent. 

Le tourisme bien qu'organisé n'est pas un tourisme de masse, à Villa Tunari le visiteur pourra profiter de cette ambiance authentique et simple qui caractérise la Bolivie en général. 

Villa Tunari

A la fin du 16ème siècle, avec l'arrivée des missionnaires de la compagnie de Jésus au Paraguay se dédouble la conquête de l'Amérique. Depuis le Paraguay les jésuites étendent leur conquête spirituelle sur l'orient bolivien : Moxos (Béni), Chiquitos (Santa Cruz) et dans cette dernière région se trouve également les tropiques de Cochabamba (Chapare) et plus précisément Villa Tunari.  
A Villa Tunari les missionaires enseignent les Yaracarés, habitants du lieu qui dénomment le lieu TEBE TEBE UTA qui signifie dans leur langue "près des fleuves et sur le rocher coloré" car Villa tunari est située au confluent des fleuves Espiritu Santo et San Mateo. 
Les jésuites baptisèrent le lieu San Antonio, nom qui aujourd'hui n'est plus utilisé que par ses habitants. Le 2 décembre 1941 le gouvernement créa officiellement le village de "Villa Tunari".

Villa Tunari est un lieu facile d'accès et agréable à visiter pour découvrir l'orée de l'amazonie Bolivienne. 

Différentes activités touristiques seront à votre disposition: sports d'aventure tels que rafting, trekking, rappel, baignades, , la jungla (parc d'attractions), le jardin botanique, ect. Vous pourrez aussi faire la visite du Parc Machia où vous pourrez rencontrer des animaux semi-sauvages et, si vous avez le temps faire du volontariat (la même organisation propose des volontariats dans d'autres parc également moins cher et moins confortables qu'au parc Machia, pour plus d'infos consultez leur site).

Photos: Noélise Delille, Maxime Litt

 
   
 

Photos

 
     
 
 
   
 

Articles liés

 
     
 
 Parc national Torotoro
Le parc national de Torotoro se trouve au nord du département de Potosi mais son accès se fait via le département de...
 
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL