La Paz
Intro
À ne pas rater
Plats
Fêtes
Population
Artisanat/Art/Musique
Histoire
Climat/géo
Personnage important
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Aguayo, processus de fabrication
     
 

L'aguayo est un carré de tissu multicolore caractéristique de la partie andine de Bolivie. Il est utilisé quotidiennement pour transporter des affaires, comme nappe ou même comme couverture. C'est un outil indispensable et inséparable de la vie quotidienne andine.

L'aguayo traditionnel, en plus de ses fonctions est une oeuvre d'art en soi. Beaucoup de gens en achètent pour décorer leurs murs.

Traditionnellement, réaliser un tel tissus à la main avec toutes les dessins symboliques spécifique à chaque région prend des mois de travail et requiert habilité et un savoir-faire ancestral.

C'est pour ces raisons, (coût en temps, en savoir, et oeuvre d'art) que ces tissus authentiques valent assez cher.

Processus de fabrication:

Tout le processus d'élaboration se fait à la main, depuis le filage de la laine jusqu'au tissage.

La laine tondue est triée selon sa couleur et lavée pour en enlever les impuretés.

Une fois propre et séchée, on la file grâce à un petit instrument cylindrique en bois, la "quenouille".
En passant la laine plusieurs fois dans la quenouille on obtient un fil de plus en plus fin. 
Ce travail prend des heures et il n'est pas rare de voir une indienne filer sa laine au coin du fourneau ou dans son magasin, faisant passer le temps.

Le pas suivant est la teinte, dans ce cas la laine peut-être teinte de pigments naturels utilisant des plantes, des fruits ou même des petits insectes ou de teintures artificielles.

Une fois la laine prête on la monte sur le métier à tisser. C'est à ce moment là qu'on organise le travail, il faut penser au futur design et aux couleurs que l'on désire utiliser.

Il y a trois techniques de tissage traditionnel; sur métier à tisser vertical, à la ceinture ou, le plus simple, le métier à tisser horizontal. 

Ensuite c'est un minutieux travail d'élection de fils de couleurs que l'on va entrelacer et faire apparaître - ou pas- en passant un fil perpendiculaire entre les deux trames.

Plus les motifs sont petits et détaillés, plus le travail va prendre du temps. Un tissu de 2 m2 fait de simples lignes de couleur et en gros fils nécessite une petite journée de travail tandis qu'un aguayo type j'alqa de 30 cm2 peut prendre tout un mois de travail. 

Le design et les couleurs des aguayos traditionnels arborent des significations et symboles en fonction de la région dont ils proviennent. Chaque groupe qui fait des aguayos y met de son histoire et de sa symbolique et se démarque en fonction de cet art exprimé dans ses habits traditionnels.

En Bolivie les traditions indiennes ont encore beaucoup d'importance et ce n'est pas que pour les touristes qu'ils continuent à les appliquer.

 
   
 

Articles liés

 
     
 
Aguayo, tissu traditionnel andin
L' aguayo traditionnel est un tissu tissé à la main et utilisé par les femmes de l’Altiplano du Pérou et de...
 
La trame et la chaîne: Ateliers Luna
La technique utilisée par des générations d’artisans a été transmise à la famille Luna, qui travaille...
 
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
Poncho Andin couleur naturelle - Laine d'Alpaga
 
77.00
 
   
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL