Histoire
Intro
Époque précolombienne (... - 1532)
La période coloniale (1532-1825)
La République (1825 - 1952)
Époque contemporaine (1952-2008)
Personnages importants
Légendes
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Antonio José de Sucre: Maréchal et premier Président de Bolivie
     
 

Antonio José de SucreAntonio José de Sucre y Alcalá ou le grand Maréchal d'Ayacucho, fut un homme politique et général militaire vénézuélien, grand acteur de l'indépendance de la Bolivie dont il fut son premier Président. Il fut aussi gouverneur du Pérou, Général en Chef de la Grande Colombie et commandant des armées du Sud.

Né à Cumana (Venezuela) en 1795, il fut le fils d'un colonel de l'armée royaliste. À 15 ans il va à Caracas étudier l'ingénierie militaire. Là-bas il est enrôlé très vite dans la révolution et se bat aux cotés de Bolivar. 

Il se bat en Grande Colombie et à Guayaquil il est témoin de la rencontre entre Bolivar et San Martin. Il gagne les batailles décisives de Pichincha et d'Ayacucho, qui débouchèrent respectivement sur l'indépendance de l'Équateur et du Pérou. Il devient Président de Bolivie de 1826 à 1828.  

Le plus révélateur de Sucre fut son caractère; fidèle envers ses amis, honnête, incorruptible, fidèle à ses idéaux et sans ambition personnelle. Il devient Président malgré lui, ce fut un homme perspicace qui laissa les boliviens décider de leur futur. Cependant il prit de grandes décisions qui laissait le passé et le système établit de coté ce qui ne plut pas à tout le monde...

Le travail de Bolivar consistait principalement à établir les bases légales de la nouvelle Bolivie, tandis que Sucre devait réactiver l'économie et mettre en place une politique de réformes révolutionnaires qui devait changer toutes les strates de la société.

Sucre s'informa tout d'abord de la situation du pays à travers des études statistiques. Ensuite il relança la vente des produits de la mine, dans le domaine agricole il travailla à l'amélioration de la technologie. Il créa deux ministères; celui de la guerre et celui de l'intérieur et des finances. 

Parmi ses collaborateurs les plus proches se trouvait le général Santa Cruz qui fut préfet de Chuquisaca et de La Paz, le général Urdininea, Casimiro Olañeta et Miguel Lanza. 

Cependant sa politique ne plaisait pas à tout le monde et il fut victime d'une émeute à Chuquisaca en 1828 dans laquelle il fut blessé. Cette émeute plus la pression du Pérou qui était opposée à l'indépendance de la Bolivie le fit abdiquer cette même année.

Sucre mourut assassiné dans des circonstances mystérieuses en Colombie, le 14 juin 1830.

________________

Source: 

José de Mesa, Teresa Gisbert: HISTORIA DE BOLIVIA; 4ème édition, Editorial Gisbert, La Paz, 2001

 
   
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 

Pour laisser un commentaire sur cet article,
cliquez ici
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL