Histoire
Intro
Époque précolombienne (... - 1532)
La période coloniale (1532-1825)
La République (1825 - 1952)
Époque contemporaine (1952-2008)
Personnages importants
Légendes
Pour rester informé, saisir votre mail :

     
 
 
Suivre Caserita.com sur Twitter
 
   
Caserita.com sur Facebook
   
Légende du maïs
     
 

Dans la región de Kollana vivait deux jeunes gens qui avaient uni leurs vies en mariage pour le grand amour qu’il ressentaient l’un pour l’autre.

Huayru, le jeune homme appartenait à l’ayllu des Chayantas dont l'arme est la fronde et Sara Chojllu à l’ayllu des Charcas, qui utilisait des lances. Les deux ayllus s’étaient unis pour défendre leurs terres des conquistadores.

Le jour de la bataille Sara Chojllu se chargait de fournir les pierres à Huayru, comme c’était le devoir des femmes des guerriers qui n’avaient pas encore d’enfant. Huayru les faisaient tourner avec sa fronde et les lançaient contre l’ennemi. À la nuit tombante les ayllus gagnèrent la bataille. C'est alors que par mégarde d’un membre du groupe des Charcas une lance vint se planter dans le cœur de la belle indienne. On raconte qu'elle mourut dans les bras de son époux en lui faisant un dernier sourire.

Les deux ayllus s'affrontèrent alors jusqu’à ce qu’il ne reste plus que quelques hommes. Huayru et ses compagnons creusèrent une tombe pour Sara Chojllu; et déposèrent le corps endormi pour toujours au milieu du champs où s’était produit la bataille des deux ayllus. Huayru pleura pendant toute la nuit, ses larmes arrosèrent la tombe tandis que les survivants abandonnaient le lieu.

Le jour suivant sur la tombe de Sara, poussa une plante inconnue au paravent qui se répandit rapidement sur tout le terrain. La vue de la plante rappela à Huayru sa bien aimée car elle avait la même couleur verte que les yeux et les jupons de la jeune fille.

De plus quand la plante arriva à maturité il vit pousser parmis les feuilles des cheveux blonds comme ceux de Sara et le jus du fruit de la plante étaient doux comme les baisers de Sara et amère comme les larmes de Huayru.

 
   
   
 

Commentaires - Laisser un commentaire

 
     
 
19 Septembre 2011 - marie-france - (France)
      très belle légende
 
 
     
     
Découvrez notre boutique d'artisanat bolivien www.caserita.com
 
Participez à la rédaction, partagez vos expériences, photos, infos de Bolivie. Contactez nous
     
Caserita.infoContact
© Caserita Handicraft SRL